Présentation des ateliers et conférences

Conférence : La collaboration école-famille, un défi réalisable? (soirée)

En tant qu’adulte, parent ou membre de la communauté ou du personnel de l’école, que devrait-on faire lorsqu’on est témoin d’un acte de violence ou d’intimidation ou qu’on en est informé? Pourquoi et comment intervenir auprès des jeunes qui sont impliqués dans un tel acte, qu’ils soient victimes, auteurs ou témoins? Comment accompagner les jeunes pour une utilisation éthique et responsable des médias sociaux? Cette présentation exposera les fondements de la prévention et de l’intervention en matière de violence et d’intimidation, en insistant sur l’importance du partage des rôles.

Conférence de Jasmin Roy : Plaidoyer pour la bienveillance (soirée)

Valoriser l’ouverture à l’autre et admettre la différence comme richesse humaine sont des concepts qui doivent être enseignés dès le plus jeune âge. Lors de sa présentation, Jasmin Roy explique la démarche et les réflexions qui ont permis de mettre en place les Grandes Rencontre à travers le Québec. Il témoigne des avancées, des progressions et de l’évolution des gains réalisés dans la création de climats davantage positifs, sécuritaires et bienveillants en milieu éducatif au cours des dernières années. Il exploite le concept de bienveillance en mettant l’accent sur l’importance d’accompagner et de soutenir les milieux en ce qui a trait à l’entraide, au respect, à la promotion de la diversité et de l’empathie dans les relations sociales. Il souligne également l’importance d’être des modèles positifs pour les enfants.

Conférence : L’importance des relations saines pour un climat scolaire positif et bienveillant

Quelles sont les composantes d’un climat scolaire positif et bienveillant? Quelles sont les pratiques reconnues pour prévenir la violence et l’intimidation? Parmi ces pratiques, la promotion de relations saines constitue un incontournable. L’atelier permettra de déterminer les caractéristiques de ces relations ainsi que les stratégies à mettre en œuvre en classe et à l’école. Il permettra également de réaffirmer la mission de socialisation de l’école québécoise pour la réussite éducative de tous les élèves.

Atelier 1. Le rôle de la direction dans la création de communautés scolaires bienveillantes

Pourquoi s’intéresser au climat scolaire et au développement des compétences sociales et émotionnelles en tant que gestionnaire? Cet atelier permet aux directions de développer leur vision pour leur établissement, d’échanger sur la façon d’améliorer le climat scolaire et sur les compétences socioaffectives, notamment celles du personnel. Il propose aussi d’explorer la dimension relationnelle dans le travail de la direction et de déterminer les actions pour bonifier le plan d’action de l’école concernant la socialisation.

Atelier 2. Le volet relationnel de la gestion de groupe et l’architecture sociale : pour développer des relations saines en classe

Promouvoir les relations positives (autant entre les enseignants et leurs élèves, qu’entre pairs) et contribuer activement à leur développement influencent fortement la réussite scolaire des élèves. Les enseignants jouent un rôle primordial dans le développement et le maintien de relations positives avec chacun de leurs élèves et particulièrement avec ceux qui présentent des difficultés d’adaptation ou des comportements difficiles. Comprendre ce qu’est l’architecture sociale et apprendre à l’utiliser est un moyen pour favoriser une dynamique positive entre pairs à l’école.

Atelier 3. L’étayage et les interventions ciblées : un soutien accru pour les élèves auteurs et victimes de violence et d’intimidation

Apprendre à vivre avec les autres est un processus complexe. Certains élèves ont besoin d’aide pour développer leurs compétences personnelles et sociales. L’étayage est un processus qui comprend les différents moyens que les adultes utilisent pour soutenir ces apprentissages. Cette approche préconise l’apprentissage des comportements attendus. Cet atelier s’adresse aux intervenants responsables de soutenir et d’encadrer les élèves impliqués dans des situations de violence et d’intimidation.

Atelier 4. Les apprentissages sociaux et émotionnels : une école bienveillante et inclusive

Les compétences sociales et émotionnelles jouent un rôle essentiel dans la qualité des relations que l’élève pourra établir tout au long de sa vie. En tant qu’adulte, lorsque l’on soutient le développement de ces compétences chez les jeunes, on favorise leur réussite et leur bienêtre tout en prévenant ou en diminuant certains comportements à risque. Dans cet atelier, vous découvrirez les cinq composantes des ASE et les trois clés pour les appliquer de manière concrète afin de favoriser un climat scolaire positif et bienveillant pour tous.
 
Pour connaître les avantages des apprentissages sociaux et émotionnels chez les jeunes d’âge scolaire, cliquez ici.